Sur la mer du bonheur...

Sur la mer du bonheur, où moutonnent mes rêves,

L’amour se fait Eole qui souffle sur mes voiles.

Il pousse ma passion avec force, sans trêve

Sur ces eaux limpides qui reflètent les étoiles.

 

C’est un fragile esquif à l’assaut du temps.

Une yole légère qui pourtant lui résiste

Quand sur la coque viennent, en clapotant,

S’écraser les vagues de soucis qui résistent.

 

Beaucoup finissent par redouter l’usure

De la trame, sous les yeux de Chronos.

Mais moi qui t’aime de la passion la plus pure

Ai reçu la douce bénédiction d’Eros.

 

Je traverse mes songes d’un pas élastique

Avec à mon bras l’amour de ma vie,

Le regard vers les cieux magnifiques,

Guettant le sourire d’un ange ravi.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site