Soldats

Relevez la tête et soyez fiers, soldats !
Faites briller le fer et reluire les cuirs.
Vous les verrez bientôt tous fuir
Abandonnant leurs armes et leur barda.

Elancez-vous avec l’épée au soleil.
Faite siffler l’air de son tranchant.
Accomplissez votre destin dans ce champ,
Offrez à l’ennemi un bien long sommeil.

Courrez sans peur vers votre gloire.
Que les autres puissent voir avec effroi
Fumer leur tripaille dans le froid.
Souriez, vous entrez dans l’histoire !

Regardez-vous, dégoulinant de sang,
Comme vous êtes beaux, comme vous êtes forts !
Ce soir vous coucherez au fort
Pour reposer vos bras puissants.

Ne regardez pas en arrière combattants !
Oubliez vos amis couchés dans la fange.
Peut-être du ciel viendront des anges
Les emmener où on les attend.

Ne pleurez pas, fidèles guerriers.
Ils sont partis heureux pendant le combat,
Ne protestez pas, clôturons le débat,
Recueillez vous plutôt et pour eux, priez.

 N’écoutez pas ces gens de mauvaise foi
Dire que vous gâchez vos vies pendant que d’autres
Dans le luxe et la luxure se vautrent
Même si, c’est vrai, cela arrive parfois.

Vers les cieux levez vos lames
Et faites allégeance à vos chefs.
Protégez-les, ainsi que leurs fiefs,
Des morsures du fer et des flammes.

Nos vies valent moins que les leurs
Car du divin ils tirent leurs droits
Et ce ne sont, du moins je le crois
Ni des vilains, ni des voleurs.

Serrez les dents, montrez votre ardeur
Puisque votre vie n’est qu’un mauvais rêve
Espérez juste qu’au moment où l’épée se lève
Soit ouverte une voie vers un meilleur ailleurs.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site