Quand on n'a qu'un amour

Quand on n’a qu'un amour comme attache,
Son cœur fidèle amarré à un seul port,
Son âme fragile penchée sur un seul corps.
Est-on un brillant héros ou bien un lâche ?

Quand on accumule les amours en nombre ,
Quand on courbe sous soi maintes conquêtes,
Quand le plaisir devient l’unique quête.
Est-on le surhomme ou bien son ombre ?

Quand amour rime avec concours
Que devient alors l’innocence ?
D’avec l’animal, où est la différence ?
Pour ma part je suis satisfait de toujours.

Moi qui ploie sous le poids de ma passion
La face tournée à terre pour ne pas être ébloui,
Je n’ose regarder ton beau sourire qui luit.

Ton regard sur ma peau parcourue de frissons,
Je porte aux nues chaque instant passé près de toi.
Entre tes bras de soie je me sens plus qu’un roi.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site