Passe ton chemin mon ami

Passe ton chemin mon ami
Tu seras seul sur la route
L’amour pour toi n’est pas permis
Il faudra bien que tu m’écoutes

 

Sans te presser, file tout droit
Détourne le regard de toute femme
Tout est fichu ? Qu’est-ce que tu crois
Il n’y a personne  pour enchanter ton âme

 

Regarde le sol, mon ami
A ton ciel il n’y a pas d’ange
Il est faussé le jeu qu’on t’a remis
Et pas de raison que cela change.

 

A chacun sa chacune, pas de doute
Mon frère, on t’a sûrement menti
Pas d’âme sœur sous cette voûte
Ou alors elle est déjà partie.

 

Poursuit donc ton pauvre destin
Sans trop regarder autour
A l’amour, pour toi,  pas de festin
Tu as sans doute perdu ton tour.

 

Et tu m’écoutes, pauvre crétin !
Tu restes là les bras ballants.
Cesse un peu de faire le pantin
Et de pleurer en gesticulant.

 

Une t’attend, c’est certain
Qui n’a que le vide, pour l’instant,
Entre ses bras et qui s’en plaint.
Cours mon ami, va-t-en !

 

Va retrouver ton âme sœur !
Presse-la fort contre toi,
Sèche tes yeux, efface ses pleurs.
Sur votre amour construit un toit.

 

N’écoute jamais les amis
Qui sur l’amour te conseillent
Il n’y a pas de lois par ici.
Qui sur le sujet fassent merveilles.

 

Ne perds pas ton temps en conjectures
Fonce, essaie et tiens toi prêt
Quand tu jettes ton cœur en pâture
Il vaut mieux des remords que des regrets.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site