Petit Ange et Aigle noir

 

 

L’aigle noir règne sur les terres

Qu’il survole de ses ailes déployées.

Les humains sous leur fardeau ployés

Envient ce bel animal libertaire.

 

Le petit Ange règne sur l’éther

Qu’il traverse au gré des ses envies.

Son travail est de guider nos vies

Même si parfois son boulot l’atterre.

 

L’aigle et l’ange se promènent

Lorsque, au sortir d’un nuage,

Ils se heurtent sans dommage.

L’aigle glapit, l’ange freine.

 

Les deux se regardent  étonnés,

Le volatile inquiet et méfiant,

L’angelot avec son regard d’enfant.

Ils se sont déjà pardonnés.

 

Ils volent de conserve un moment

Chacun admirant de l’autre la technique.

Il est vrai qu’ils ont beaucoup de pratique

Et qu’ils sont dans leur élément.

 

Très différents ils se découvrent

Et bientôt, au milieux des cieux,

Evoluent deux amis précieux.

Une amitié qu’il fera bon vivre.

 

On peut dans ce monde naître différents

Sans pour autant aussitôt se détester.

Devenir aussi des amis et le rester,

Il suffit juste d’être un peu tolérant.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×