Dors petit ange

Dors petit ange

 

 

Dors petit ange, tu l’as mérité,

 

Quand sur cette mine tu as marché.

 

Ton corps s’est fait déchiqueter,

 

Ton visage souriant loin des membres arrachés

 

 

Fixait un horizon rougi de ton sang.
Tu as pris tes jambes à ton cou,

 

Mais pas pour faire l’intéressant

 

Car tu étais mort sur le coup.

 

 

Dors petit ange, le monde s’en fout.

 

Dans ton linceul de terre brûlée

 

Tu ne pleures plus ce monde de fous

 

Qui à mes yeux me semble si laid.

 

 

Ton absence ne se remarque pas

 

Tu n’étais ni connu ni adulé

 

Aux vers tu offres un bon repas

 

Epicé de larmes acidulées.

 

 

Dors petit ange, dors à jamais

 

Ton trou s’est refermé ce soir

 

Ceux qui l’ont creusé sont à blâmer

 

Mais de ce côté pas trop d’espoir.

 

 

Dors petit ange, dors mon fils

 

J’aimerais pourtant pouvoir te dire

 

Qu’a servi de leçon ton feu d’artifice

 

Mais chaque jour les choses empirent.

 

 

 

 

Commentaires (2)

1. Sybille 04/12/2011

Il ne l'a pas mérité ce sommeil ...
Tout comme cet enfant à qui on a retiré la vie en le mettant dans la machine à laver ...
Monstrueux d'oter à vie à ces petits anges ...

2. Lisa 14/01/2010

Une pensée pour tous ces enfants,femmes hommes qui on peri dans ce terrifiant séisme en Haîti

Une pensée également pour tous ces bléssés

Amitiés
Lisa

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×