Dans le linceul froid et humide de l’automne…

Dans le linceul froid et humide de l’automne

 

J’entends pour toi mon cœur qui résonne.

 

Chaque coup qu’il porte me chante l’espoir

 

Et chaque silence me fait broyer du noir

 

 

Comment puis-je espérer te conquérir ?

 

Et surtout ai-je le droit de te chérir ?

 

Ton cœur comme le mien est pris

 

Par ceux dont nous sommes épris

 

 

Et même si je ne crois pas trop au Destin

 

J’apprécie de la vie les étranges desseins

 

Je crois au grand Amour et ses foudres

 

Qui transforme le sage en pressé d’en découdre

 

 

Je ne suis pourtant pas volage de nature

 

Etant un être par ailleurs assez mature.

 

Mais ta grande beauté m’a désarçonnée

 

Et je suis devant toi comme un garçonnet

 

 

Effrayé et conquis à la fois, délicieux moments

 

Qui font de la vie s’envoler les tourments

 

Et redonnent à l’âme un sursaut de bonheur

 

Dans ce monde de cris et de douleurs

 

 

Et quelques  soit tes choix je les accepte

 

Car en ma personne tu as ton meilleur adepte

 

Qu’Amour ou amitié tu puisses me dispenser

 

Et je serais déjà fort joliment récompensé.

 

 

Commentaires (5)

1. coeur de velours 06/08/2010



Autant d'années sans s'emousser !!!
Heureuse union .
Toutes mes félicitations.
Cher poète continuer de vous aimer, de rester fidèle à un seul amour.
Rarissime de nos jours ...

En admiration !!!

Belle leçon de vie.

Merci à vous de nous offrir ce joli poème. Beau partage.Que d'émotions !!!

2. Lisa 08/01/2010

Et quelques soit tes choix je les accepte
"Car en ma personne tu as ton meilleur adepte
Qu’Amour ou amitié tu puisses me dispenser
Et je serais déjà fort joliment récompensé. "



Pour ma part le coup de foudre m'es arrivé j'avoue que je n'y m'y attendais pas et il perdure également.
Personne ne peut nous interdire d' aimer en silence nous avons le droit de cherir ces êtres

La vie est plus intense en effet
Vous avez conquis et vous cherissez cet être

BRAVO CHER POETE
Lisa

3. cyrael 20/09/2008



quel beau message
à l'amitié ou à l'amour

si petit l'espace entre
ces deux sentiments

mais parfois,
il faut savoir choisir
l'amour, ou l'amitié
ou l'adultère..

à chacun sa morale !

amitiés partagées DARKPIXEL

4. Darkpixel 24/11/2007

Merci Alnilam. J'apprécie que mes honorables visiteurs laissent transparaître dans leurs commentaires l'émotion ressentie. Sinon où serait le plaisir d'écrire ?
Il s'agit en effet d'un coup de foudre. Comme la vie paraît intense tant qu'il dure. J'ai la chance que le mien perdure depuis 23 ans sans s'émousser, heureux homme !

5. alnilam 09/11/2007

décidément, je ne peux pas m'empêcher de mettre des coms à tes délivieux poèmes...

Le coup de foudre !... Fantastique aventure d'un moment. Si l'on parvient, comme Ulysse, à résister à ce chant des sirènes ! J'ai eu la chance que ça m'arrive. Emoi et frissons garantis pour un temps...

C'est bien de cela dont il est question dans tes lignes ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site