Angoisse nocturne

 

Que se passe-t-il en  moi quand vient la nuit ?

Quelle est cette angoisse venue de l’obscurité ?

Cette peur de vivre, que je n’ai pas mérité,

Qui vient quand plus aucune lumière ne luit.

 

Pourquoi des démons grattent-ils  à ma porte

Au moment où s’éteignent les dernières lampes ?

Est-ce ma source de vie qu’avides ils lampent ?

Mais ce n’est que dépression qu’ils apportent.

 

Dans ces moments où je suis mon ennemi

Je me raccroche alors à ceux que j’aime.

Je vois leur visage, précieuses gemmes,

Je ressens tout l’amour de ces sourires amis.

 

Puis vient le matin qui vous réveille aussitôt

Qui efface les mauvaises impressions

Et ces rêves auxquels on ne fera plus attention

Jusqu’à ce que le soleil se couche trop tôt.

 

Toi qui me lis, as-tu déjà ressenti cette hantise

Où on n’ose se coucher de peur de rêver,

On n’ose rêver de peur d’en crever,

Et cela, même si ce sont des bêtises ?

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site