A la croisée des chemins…

 

Dans ton miroir tu vois un corps merveilleux.

Sculpture de chair façonnée par un Dieu,

Recouverte d’une peau au toucher soyeux

Et lâchée sur terre parmi les hommes odieux.

 

Dans ce beau reflet, tu pourrais voir ton âme

Si elle n’était brouillée par le sel de tes larmes.

Moi, je peux la voir cette brillante flamme.

Mais là, te voir si triste, ça me désarme.

 

Dans mes yeux tu peux y voir  briller amour,

Respect, admiration et un brin de désir.

Dans mon cœur est caché une niche de velours

Où j’ai mis ton image pour toujours la chérir

 

Nos destins un peu tard se sont entrecroisés

Nous laissant entrevoir un futur possible.

Mais nos deux vies déjà tracées sont déphasées.

Je ne peux que pleurer cet amour impossible.

Commentaires (4)

1. Thirzana 05/07/2013

Les poètes sont des grands rêveurs dans la vie , souvent dans la lune. A quoi penses t -ils ? .Une imagination débordante, des histoires si bien rédigées qu'on croirait des vraies...

2. Tanya 31/05/2009

Des histoires comme celles ci arrivent plus souvent que l'on imagine


SUBLIME POEME
Amitiés
Tanya

3. Eirame 09/03/2009

Sublime pôeme
Déjà lu à maintes reprises
Mais ce soir ,je me décide à écrire quelques mots

Amitiès cher pôete
Eirame

4. cyrael 10/08/2007

SI SOUVENT LES MARINS

S 'EGARENT SUR LA MER FURIEUSE

LES ELOIGNANT. DE LEUR AMOUREUSE

MAIS. ILS RETROUVENT ..LE CHEMIN..

cyrael



Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site